Une réponse sur “De l’innocence enfantine…”

  1. Merci de m’avoir faire découvrir cette perle musicale.
    Maintenant je vais aller me crever les tympans.

    Et je fais comment si je chantonne ça au boulot ? On se retrouvera ensemble à pôle emploi !

Répondre à Guénolé Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *